Les frais et les mandats en jeu dans la gestion locative

279
Vues
Maison à louer

La gestion locative est une activité qui se traduit par le traitement des affaires inhérentes à un bien immobilier mis en location. Ce traitement inclut l’entretien du bien en question, le paiement des diverses cotisations en termes de copropriété. La mission est assurée par un prestataire de service, spécialisé dans la gestion du patrimoine immobilier. Ce professionnel agit en statut de mandataire, exerçant au nom du propriétaire du bien. Des frais sont ainsi engagés dans la gestion locative.

Ce que l’on entend par mandat en gestion locative

Devenir propriétaire immobilier est plus ou moins facile. Y parvenir facilement dépend généralement des moyens financiers à votre disposition. Le mode de financement le plus utilisé reste le prêt immobilier. Ce crédit attribué par les banques et autres institutions de crédit est particulièrement réservé pour permettre la réalisation de vos projets immobiliers. On distingue notamment, la rénovation, la construction, mais surtout l’acquisition.

Le montant disponible à l’emprunt sera établi en fonction de plusieurs critères, comme le besoin réel en financement, vos revenus mensuels, votre stabilité au niveau professionnel, et aussi votre état de santé. Des offres spéciales telles que le prêt immobilier fonctionnaire, dont une simulation est faisable sur http://www.moncreditimmobilier.net/, sont proposées par les créditeurs.

Une fois l’acquisition faite, vous pouvez décider de mettre en location votre nouvelle propriété. Cela vous donnera notamment l’occasion de générer un revenu sur votre bien immobilier, et ainsi de percevoir des bénéfices mensuels. Il peut pourtant arriver que vous ne puissiez pas vous occuper en personne, de votre patrimoine immobilier. C’est dans cette situation que le professionnel en gestion locative entre en jeu.

Le prestataire se voit confier la mission de se charger de la gestion de tout ce qui se rapporte à la location de la propriété. Cette délégation de tâche se fait sous mandat. Ce dernier se présentera sous la forme d’un contrat signé par les deux parties. Le document inclura les informations concernant, le bailleur et le prestataire de service. Il comportera également le montant des honoraires du gestionnaire ainsi que celui des frais supplémentaires, la durée du contrat, et enfin, les objectifs de la gestion location, mais aussi la liste des tâches qui seront effectuées par le professionnel.

Les frais à payer dans le cadre d’une gestion locative

Le propriétaire du bien immobilier mis en location doit prendre en compte le paiement de plusieurs frais incombant à la gestion locative. Parmi ces frais, on a entre autres :

  • Les honoraires du prestataire en gestion locative
  • Les charges locatives et les charges récupérables : le propriétaire a l’obligation de payer certaines charges relatives à la copropriété
  • L’assurance habitation, qui est obligatoire
  • La taxe d’habitation

Ces frais peuvent être payés directement par le mandataire en gestion locative et être par la suite refacturés au propriétaire.

Article précédentVendre sur internet : est-ce si facile ?
Article suivantLe prêt entre particuliers, la solution alternative au financement de projet
Spécialiste du web depuis plus de 10 ans, j'ai su évoluer au gré des technologies en parcourant plusieurs domaines comme la finance, l'immobilier et l'économie. Mon parcours et mes retours d'expériences vous apporteront, je l'espère, de véritables conseils et des informations pratiques. Au plaisir de vous voir sur un prochain article ;-)
Partager