Le prêt entre particuliers, la solution alternative au financement de projet

159
Vues
Prêt particulier solution

Ce n’est pas parce que le pays tombe dans la morosité économique que les gens doivent se morfondre dans le manque de projet. Mais qui dit projet, dit financement or le climat économique n’incite pas les bailleurs à répondre aux sollicitations d’emprunteurs ne répondant pas au profil qu’ils jugent fiable. De fait, ceux qui veulent s’en sortir se doivent de trouver d’autres alternatives que les voies traditionnelles pour financer leur projet. Le prêt entre particuliers sans frais est une solution qui mérite d’être étudiée et appliquée.

Le PAP, un phénomène en développement

Avec les difficultés du moment, l’historique des relevés bancaires risque d’être en grande partie une tare pour l’emprunteur qui sollicite un prêt bancaire. Le système de fichage ne fait que rendre les choses plus difficiles. De fait, le prêt entre particuliers sans frais permet de contourner les contraintes imposées par les banques pour accéder à un crédit. D’autant que la recherche de bailleurs est aujourd’hui facilitée par Internet. Il vous suffit, en fait, de vous inscrire en ligne pour une demande de prêt pour trouver un financeur avec qui vous discutez des modalités du crédit sans intervention de la banque. Ces discussions se font dans un cadre amical, car l’opération se fonde sur des relations humaines où la confiance est une valeur a priori. Autant le prêteur que l’emprunteur trouvent avantage à traiter affaire dans la mesure où l’emprunteur accède au crédit qu’il sollicite, tandis que le prêteur réalise une opération financière autrement plus rémunératrice que les placements classiques.

Une opération sans intervention de la banque

Les particuliers qui se connectent directement peuvent exclure de leurs transactions les formalités et autres frais rébarbatifs dont il faut s’acquitter dans les voies traditionnelles bancaires. L’emprunteur n’a, en fait, d’autres frais supplémentaires que les frais de dossier. A partir du moment où la confiance s’établit entre le prêteur et l’emprunteur, aucune autre formalité que le cadre juridique du contrat n’est plus requise. Les prêts entre particuliers sans frais ne sont soumis qu’à des règles très générales librement débattues entre les personnes physiques qui décident de signer ou non le contrat. Aucun profil spécifique n’est exigé de l’emprunteur en dehors de sa solvabilité. Toute l’opération est conditionnée par la reconnaissance de dettes de l’emprunteur. Les avantages sont partagés par les deux parties. L’emprunteur échappe aux modalités fastidieuses à remplir auprès des banques. Il peut, en outre, dénicher des taux attractifs. Le prêteur, outre la réalisation d’une plus-value plus élevée que dans le secteur classique, a le sentiment de servir pour une bonne cause en aidant son prochain.

Les règles à respecter dans le prêt entre particuliers

Les prêts entre particuliers doivent faire l’objet de déclaration. L’emprunteur doit déclarer à l’administration fiscale tout crédit de l’ordre de 760 euros et plus. Le prêteur, lui aussi, doit déclarer les intérêts qu’il perçoit par le biais de son prêt. Le taux de rémunération doit se situer en-deçà des taux usuraires. Les limites légales fixent à 19,44% le taux d’intérêt pour un prêt supérieur à 1.524 euros. Quoique la fixation de la rémunération du prêt soit libre, il est impératif de rédiger l’acte de l’existence du prêt, des modalités de remboursement et de faire une déclaration à l’administration fiscale. De toutes manières, l’emprunteur doit manuellement effectuer une reconnaissance de dettes que lui et le prêteur doivent dater et signer. Libre ensuite aux deux parties de décider s’il faut s’en tenir à un acte sous seing privé ou procéder à un acte notarié.

Article précédentLes frais et les mandats en jeu dans la gestion locative
Article suivantLes formalités de voyage
Julie, 32 ans, mère de deux enfants. Je travaille dans une banque depuis 5 ans. Finance, économie et immobilier sont mes domaines de prédilections, et je suis ici pour partager avec vous conseils, infos et astuces dans sur ces sujets.
Partager