Réduire le coût d’une assurance de prêt immobilier

287
Vues
Réduire le coût d’une assurance de prêt immobilie

En 2016, les Français ont profité de conditions de financement immobilier exceptionnelles. Grâce à des taux historiquement bas, avoir recours à l’emprunt n’a jamais coûté aussi peu cher. Cependant, tous les emprunteurs n’ont pas contracté leur prêt durant cette année favorable au crédit immobilier.

Changer d’assurance grâce à la résiliation annuelle

Afin de réaliser des économies sur le coût total de leur opération d’acquisition, les emprunteurs de l’Hexagone pourront bientôt réduire le montant de leur assurance de prêt. Cela sera possible à partir du 1er janvier 2018. A cette date, l’ensemble des emprunteurs pourront changer leur assurance pour un contrat moins cher mais offrant des garanties équivalentes à celles du contrat résilié. Quelques euros en moins sur une cotisation d’assurance multipliés par le nombre de mensualités d’un prêt peuvent représenter au total jusqu’à plusieurs millier d’euros. Par exemple, en économisant 15 € par mois sur un crédit immobilier dont la durée restante est de 17 ans (204 mensualités), un emprunteur pourra réduire le coût total de 3060 euros. Une somme qui n’est donc pas négligeable.

Jusqu’à alors, la loi Hamon permettait de changer d’assurance-emprunteur uniquement dans les 12 mois suivant la signature du prêt à l’habitat. Au-delà de ce délai, l’emprunteur demeurait lié par le contrat initial.

Avec la résiliation annuelle adoptée en début d’année par les parlementaires tricolores, cette limite d’un an n’existe plus. Depuis le 1er mars 2017, les emprunteurs peuvent changer d’assurance d’emprunt chaque année à la date d’anniversaire du contrat.

Réduire ses mensualités avec un rachat de crédit

Pour l’instant, seuls les nouveaux contrats sont concernés par cette mesure. Mais au 1er janvier prochain, tous les contrats antérieurs pourront également être résiliés de manière annuelle.

Cette réduction des charges mensuelles va permettre d’améliorer le pouvoir d’achat de milliers d’emprunteurs dans le pays.

Enfin, un ménage emprunteur dispose d’un autre moyen pour réduire ses charges mensuelles. En effet, la cotisation mensuelle d’une assurance-crédit n’est pas la seule variable d’ajustement pour réduire le taux d’endettement. Il est également possible de diminuer les mensualités des crédits en cours à l’aide d’un regroupement de prêts. Cette opération bancaire consiste à rassembler plusieurs crédits au sein d’un seul emprunt dont la mensualité de remboursement sera en adéquation avec les revenus de l’emprunteur ou des co-emprunteurs. Le rachat de crédit immobilier peut également inclure les différents prêts à la consommation contractés par un foyer.

Bon à savoir : lors d’un rachat de crédit, les emprunteurs peuvent demander le financement d’un nouveau projet tel qu’une acquisition immobilière, des travaux, d’une voiture, etc.

Article précédentQuel est le salaire d’un expert comptable ?
Article suivantLe parcours scolaire des enfants
Spécialiste du web depuis plus de 10 ans, j'ai su évoluer au gré des technologies en parcourant plusieurs domaines comme la finance, l'immobilier et l'économie. Mon parcours et mes retours d'expériences vous apporteront, je l'espère, de véritables conseils et des informations pratiques. Au plaisir de vous voir sur un prochain article ;-)
Partager