Bar et restaurant : comment contrôler le dosage des boissons ?

60
Vues

Les bars et les restaurants sont les principaux concernés par le gaspillage de liquide. En effet, le syndrome du verre trop plein peut être coûteux pour les commerçants. Comme on peut s’en douter, actuellement, il est possible de prendre en considération à la fois le nombre de bouteilles vidées, mais également le nombre de verres vendus. Ainsi, en faisant le ratio, on peut estimer le chiffre d’affaires moyen de chaque bouteille. Afin d’optimiser ce ratio, des solutions sont maintenant disponibles sur le marché. Elles prennent souvent la forme d’un doseur numériqueavec lequel on peut mesurer avec précision la quantité de liquide vendu. Chaque goutte est alors facturée. De plus, ce nouveau type de dispositif permet également d’améliorer la qualité de services en offrant, par exemple, la possibilité au consommateur de se servir lui-même.

Améliorer la gestion des bouteilles ainsi que la distribution des boissons alcoolisées

Les boissons alcoolisées coûtent cher pour les professionnels de la restauration et le risque de pertes est important. Afin d’augmenter votre rendement, des entreprises ont développé de nouvelles méthodes et produits innovants associés à des applications connectées. Il s’agit des doseurs électroniques. Ces dispositifs ont la particularité de donner la possibilité à vos clients de se servir eux-mêmes. On trouve par exemple chez les fournisseurs de ce type de produits et services, des caves à vin totalement autonomes à l’image des distributeurs de boissons, avec le charme en plus. On trouve également des systèmes qui permettent à vos employés d’optimiser les services en réduisant la perte de liquide et en vendant par conséquent plus de verres. Améliorer la gestion de son stock tout en augmentant ses revenus est maintenant possible pour quiconque ayant recours à ces nouvelles avancées technologiques au sein de son établissement.

Un dispositif pour consommer au juste prix

Les bars, brasseries et restaurants peuvent maintenant contrôler le dosage des boissons qui sont servies à la clientèle par le biais de dispositifs ultras précis. Pour vous donner une idée du potentiel de ces petits appareils, ils permettent la sélection de pas moins de 5 doses programmables. Les gains sont estimés à environ 20 % par rapport à un doseur classique. Ils ont l’avantage de pouvoir être connectés à un système automatisé qui effectuera un suivi en temps réel de l’ensemble des consommations.

Les établissements qui ont fait le choix d’investir dans ces outils professionnels ont très rapidement pu amortir les coûts liés aux achats de ses dispositifs numériques. Acquérir des doseurs pour alcools permet d’augmenter la qualité de ces services en devenant à la fois plus précis et plus efficace. Alors, pourquoi s’en priver ?

Julie, 32 ans, mère de deux enfants. Je travaille dans une banque depuis 5 ans. Finance, économie et immobilier sont mes domaines de prédilections, et je suis ici pour partager avec vous conseils, infos et astuces dans sur ces sujets.
Partager