Création d’une société offshore : comment ça marche ?

30
Vues

La création d’une entreprise obéit à plusieurs règles. Les sociétés doivent respecter ces règles pour rester dans la légalité. Pourtant, des investisseurs cherchent souvent à réduire ces charges afin de maximiser les profits. Pour cela, ils placent des capitaux dans les pays qui ont une fiscalité clémente. Découvrez ici une explication exhaustive du terme société offshore.

Création d'une société offshore

Pour créer une société offshore dans un pays, il faut que son activité y soit reconnue. Si le pays d’accueil ne reconnaît pas ladite société, l’activité de celle-ci deviendra illégale. Il est plus facile de créer une société offshore via Internet. Par internet, quelques minutes suffisent pour formuler votre demande à la juridiction d’implantation. Après cela, une journée sera suffisante pour créer votre entreprise. D'une manière générale, les sociétés offshores interviennent dans des secteurs comme le commerce sur internet, commerce international, détention de biens mobiliers et immobiliers, succession. On peut également trouver des secteurs comme le consulting et conseil ainsi que la bourse ou le forex.

Après avoir choisi votre secteur d’activité, la création de société offshore se fait en quelques étapes. Premièrement, vous devez obtenir une carte de paiement prépayée pour réaliser vos transactions. Il est important que votre carte soit anonyme. Vous devez aussi créer un compte mail anonymement. Ensuite, vous devez souscrire à un abonnement internet et passer par l’application TorProject pour monter la société. Vous devrez créer un compte Skype pour effectuer des appels. Il faudra choisir un prestataire pour qu’il crée votre société offshore. Enfin, vous ouvrirez un compte bancaire pour la société afin d’avoir une meilleure crédibilité.

Fonctionnement d'une société offshore

Le fonctionnement d’une société offshore est différent de celui des entreprises locales. Une société offshore doit suivre des règles bien particulières dues à son mode de création. Beaucoup ne comprennent pas le mode de fonctionnement des sociétés offshores. Pourtant, leur fonctionnement diffère clairement de celui des sociétés locales. Cette différence se situe surtout sur le plan financier, fiscal et juridique.

Sur le plan juridique, celui qui représente la société offshore n’est qu’un prête-nom. Il permet au véritable investisseur de garder l’anonymat. Sur le plan comptable, la société offshore n’a pratiquement aucune obligation. Elle gère seulement sa propre économie. Sur le plan fiscal, la société offshore paie un impôt très faible voire complètement nul.

Rédactrice professionnelle depuis 7 ans, je dispose d'un vivier important d'informations et d'astuces de la part de professionnels, d'entreprises et de particuliers. Je peux à ce jour parler de nombreux sujets pour proposer à mes lecteurs des articles diversifiés et de qualité.
Partager