Forbes : le magazine qui étudie les élites

163
Vues

Vous avez probablement déjà entendu parler de Forbes. Ce célèbre magazine économique américain fondé par Bertie Charles Forbes en 1917 est régulièrement cité dans les médias. Il se concentre essentiellement sur les acteurs les plus influents dans le monde des affaires.

Un large éventail de listes publiés annuellement

Les Entreprises, les personnalités, et dans une moindre mesure, les lieux et pays, sont les grandes familles étudiées par Forbes. Nous y retrouvons diverses listes annuelles telles que : les grandes entreprises les plus performantes, les start-ups les plus en vue ou encore le top des sociétés où il fait bon travailler. En ce qui concerne les personnes physiques, le magazine présente ainsi les sportifs les plus « bankable », les acteurs les mieux payés du monde ou encore les femmes les plus puissantes du globe. La thématique la plus connue du grand public étant les plus grandes fortunes de la planète. Il existe donc une pléiade de domaines traités à travers plusieurs déclinaisons. Le principal point commun de ces nombreux classements étant de promouvoir les meilleurs (ou ceux destinés à le devenir) dans chaque catégorie.

Les limites des classements des personnalités les plus riches

Forbes ne peut évidemment pas répertorier tous les avoirs que possède un individu. Les responsables du magazine se concentrent sur les biens actifs dont ils ont la preuve, mais sont tributaires de la transparence des plus grandes fortunes. Certains ultra-riches sont peu enclins à divulguer leur patrimoine. De plus, il convient de rappeler que les richesses sont fluctuantes. Les plus fortunés détiennent des actions dont les valeurs évoluent constamment. Enfin, certaines personnalités publiques, comme les monarques, ne sont pas pris en compte. Le patrimoine réel d’un milliardaire est donc difficilement chiffrable.

Rate this post
Partager