Comment bien assurer sa maison principale ?

196
Vues

Qu’il s’agisse d’un loft en ville ou d’une maison à la campagne, votre résidence principale requiert une formule d’assurance adaptée. Voici les éléments à prendre en compte pour vous y prendre correctement.

 

Sélectionner le bon prestataire d’assurance habitation

Choisir le professionnel qui va vous dispenser des prestations d’assurance habitation est une étape décisive. Pour vous assurer des services taillés à vos besoins, au meilleur tarif, passez par des comparateurs comme Le Mag de l’Assurance. Outre les économies considérables que vous pourrez faire, cette approche vous épargnera de multiplier des démarches chronophages. Sans engagement ni frais, vous pourrez mettre à concurrence plusieurs prestataires répondant à vos besoins, selon le type de maison à assurer, le nombre de pièces, la surface habitable, etc.

Gardez un œil sur la prime d’assurance

Le niveau de protection que vous recherchez pour votre maison principale va influer grandement sur le montant de la prime d’assurance. En des termes clairs, il s’agit du coût annuel de la protection que vous fournit votre assureur. L’écueil à éviter est de souscrire trop rapidement une assurance avec une prime basse, même si vous êtes regardant sur le budget. Certaines de ces assurances pourraient vous revenir beaucoup plus chères si le sinistre survient. Une prime basse peut effectivement signifier que les couvertures proposées sont limitées.

Une lecture pointilleuse des conditions, surtout particulières, vous prémunira de signer un contrat qui ne répond qu’approximativement à vos besoins. Acceptez de souscrire des contrats qui vous semblent plus chers si vous avez déjà été victime de sinistres ou si vous résidez dans une zone à risque. D’un autre côté, installez des dispositifs de sécurité et/ou regroupez plusieurs contrats chez le même prestataire pour gagner des réductions sur la prime.

Faites jouer les options pour une protection ciblée

En plus des garanties de base incluses dans tous les contrats d’assurance habitation, n’hésitez pas à rajouter les options qui vous semblent pertinentes. Souscrivez une garantie objets de valeur si les biens inventoriés dans votre maison principale comptent des œuvres d’art, des manuscrits ou des livres rares, ou encore des bijoux précieux. Les produits high tech et les électroménagers reliés au secteur peuvent être endommagés par des incidents de surtension, ou plus rarement de sous-tension. Dans ce cas – et seulement là – ils peuvent faire l’objet d’un dédommagement, dans le cadre d’une assurance dommages électriques que vous pouvez également prendre en option. Bien d’autres extensions de couverture existent parmi les offres facultatives des prestataires d’assurance habitation.

Bien lire les paragraphes en petits caractères

Comme pour tout contrat, c’est souvent là que résident les conditions de mise en œuvre les plus intéressantes à savoir. En choisissant une assurance pour votre habitation principale, référez-vous à la façon dont les biens vous seront remboursés, en cas de sinistre. Qu’il s’agisse de dégradation ou de vol, vérifiez quelles sont les clauses rattachées au remboursement valeur à neuf du matériel informatique et de l’électroménager, courant dans les contrats multirisques. Faites de même avec les conditions de mobilisation de la garantie dégâts des eaux, catastrophes naturelles ou incendie. Ces couvertures prêtent souvent à malentendu, tâchez d’obtenir des clarifications dès avant la signature du contrat.

Noter cet article
Partager