Tout savoir sur la comptabilité d’une infirmière libérale

163
Vues

Lorsque vous exercez une profession d’infirmière libérale, vous avez le même statut qu’un entrepreneur. Il s’agit d’un métier qui implique une gestion administrative simple à effectuer, si vous avez des notions de base en comptabilité et une bonne organisation. Voici tout ce que vous devez savoir pour bien gérer votre comptabilité infirmière.

Bien s’organiser

Pour bien assurer la gestion de votre comptabilité infirmière, vous devez faire une distinction entre vos comptes personnels et vos comptes professionnels, en les séparant. Ceci,, vous permet d’avoir un meilleur aperçu sur vos relevés de comptes mensuels, pour pouvoir justifier plus simplement vos dépenses professionnelles. De même, pour l’usage d’un véhicule de service, il est préférable d’avoir un compte dans une station-service à proximité de votre domicile. Ce qui permet de faciliter l’administration de vos relevés mensuels. En ce qui concerne les dépenses en espèces, l’utilisation d’un logiciel de comptabilité infirmière libérale vous permet de les répertorier et de simplifier les opérations de contrôle. Il est également recommandé d’adhérer à une AGA (Association de Gestion Agréée). Une inscription qui vous permet d’éviter une hausse de 25 % de vos profits sur votre déclaration.

S’initier à la comptabilité

La comptabilité est un domaine à part entière qui nécessite la connaissance des notions de base pour effectuer la tenue d’une comptabilité, selon le respect du Plan Comptable Général (PCG) en France. Le PCG est la réglementation qui définit les normes de gestion de la comptabilité, ainsi que d’autres opérations en France. Il est par conséquent requis d’adapter ce plan en fonction de votre régime fiscal et d’inclure les financements, subventions ou crédit d’impôt relatifs à votre entreprise.

Prenez donc les devants en vous initiant à la comptabilité dès la création de votre société. Une mesure qui vous permet de mettre en place un plan comptable adapté à l’activité que vous exercez. Pour ce faire, il est conseillé de recourir aux services d’un expert-comptable infirmier et d’utiliser un outil de gestion en comptabilité informatisé. Quelle que soit l’option choisie, sachez que vous aurez toujours à produire des documents et conserver les justificatifs.

Noter cet article
Rédactrice professionnelle depuis 7 ans, je dispose d'un vivier important d'informations et d'astuces de la part de professionnels, d'entreprises et de particuliers. Je peux à ce jour parler de nombreux sujets pour proposer à mes lecteurs des articles diversifiés et de qualité.
Partager