Tout savoir sur le statut de travailleur non salarié

135
Vues

Le travail non salarié est un statut très utilisé par les chefs d’entreprise. Elle permet à l’employeur de ne pas être soumis aux conditions d’une entreprise ayant en charge des salariés. Un travailleur non salarié n’a pas de lien de subordination direct car, son statut est différent de celui du salarié d’une entreprise. En effet, le statut de travailleur non salaire nécessite de cotiser dans les organismes sociaux et de bénéficier en retour d’une assurance maladie et d’une pension de retraite. Que signifie le statut de travailleur non salarié ? Cet article vous dit tout sur le statut de travailleur non salarié. 

Les catégories de travailleurs non salariés

Le statut de travailleur non salarié concerne les agricoles, les artisans-commerçants et les professions libérales. Affiliée à la mutuelle sociale agricole qui prend en charge leurs cotisations et leurs prestations sociales, les catégories des agricoles regroupent tous les travailleurs intervenant dans le secteur de l’agriculture et de l’élevage. Le statut de travailleur non salarié est aussi attribué à tout travailleur appartenant au régime social des indépendants. 

Il s’agit de l’ensemble des personnes dont l’activité est supervisée soit par la chambre de commerce ou celle des métiers. Les médecins, les avocats et les infirmiers relèvent d’une profession libérale. Ils sont soumis aux règlements qui régissent les secteurs comme le droit, la santé et les domaines paramédicaux. Les professions libérales appartiennent à une corporation très fermée et peu unifiée. Pour tout savoir sur le TNS, avant de l’intégrer, il est primordial de s’informer sur les deux catégories qui composent le statut de travailleur non salarié. En effet, cela permettra à l’entrepreneur d’opter pour le statut de TNS en nom propre ou bien comme gérant d’une société

La différence entre un TNS et un salarié

Le statut de travailleur non salarié est distinct de celui d’un salarié. Les tns ne sont pas liés à un employeur par le contrat qui garantit un lien de subordination. Contrairement à un salarié, les travailleurs non salariés sont les dirigeants de leur propre entreprise. Ils dépendent des revenus générés par leurs activités et non d’un salaire fixe. Du point de vue de la finance, un travailleur non salarié ne bénéficie pas d’un bulletin de salaire. 

Rédactrice professionnelle depuis 7 ans, je dispose d'un vivier important d'informations et d'astuces de la part de professionnels, d'entreprises et de particuliers. Je peux à ce jour parler de nombreux sujets pour proposer à mes lecteurs des articles diversifiés et de qualité.
Partager