Que reste-t-il à inventer aujourd’hui?

59
Vues

Depuis la fin du XIXe siècle, toutes les disciplines scientifiques sont entrées dans un âge d'or. Il nous reste à progresser dans les domaines de la santé, de la production d'énergie et de l'agro alimentaire. La majorité des inventions concerne cependant des objets de la vie quotidienne. L'inventeur cherche souvent à résoudre un problème récurrent, pour lui-même, ou un de ses proches. En France, un grand nombre d'inventions concernent ainsi la domotique. On trouve toujours de nouvelles applications grâce auxquelles nous commandons notre électroménager, notre chauffage ou nos luminaires à distance. Les idées et les domaines d'innovation ne manquent pas, reste à savoir de quelles inventions demain sera fait.

Les raisons du succès

 Connaissez-vous le Cronut? Cette pâtisserie, fille du croissant et du donut n'existait pas il y a peu. Depuis sa création par un boulanger new-yorkais, elle connaît un succès fulgurant. Cette gourmandise inédite a su trouver sa clientèle au point d'occuper désormais une place de choix parmi les viennoiseries traditionnelles. Un succès méritoire, difficile à prévoir par les observateurs. Voilà peut être la source réelle du génie, donner vie à quelque chose qui va devenir indispensable à tous (à l'instar du téléphone portable ou de la télévision). 

Quelles démarches pour un brevet

Vous avez mis au point une méthode simple pour endormir bébé en mois de 15 secondes? Vous avez fabriqué une voiture qui roule à l'eau du robinet, ou un frigo qui fait les courses tout seul? Vous tenez peut être l'idée du siècle! Mais avant de proposer votre invention aux industriels, assurez-vous qu'elle est bien protégée par un brevet efficace. De nombreux sites facilitent ces démarches et vous aident à choisir le type de brevet qui convient le mieux à votre projet. Ils s'assurent entre autre que votre idée est bien inédite.

La patience, vertu de l'inventeur

De nombreuses inventions, dont les plus connues : la Pénicilline, l'ordinateur, les micro ondes..ont été découverts de nombreuses années avant leur mise sur le marché. Très souvent, ce décalage s'explique par un coût de production trop élevé. L'exemple est très parlant pour le livre imprimé de Guttenberg, mis au point au XVe siècle. Ce procédé révolutionnaire n'était pas du tout rentable et causa la faillite de son inventeur. Il fallut attendre une baisse des matières premières (papier, encre, métal des caractères) pour que l'imprimerie s'impose. Une bonne idée est parfois trop en avance sur son temps.

Article précédentOrganiser une soirée événementielle de grande ampleur
Article suivantComment bien choisir une banque en ligne ?

Rédactrice professionnelle depuis 7 ans, je dispose d’un vivier important d’informations et d’astuces de la part de professionnels, d’entreprises et de particuliers. Je peux à ce jour parler de nombreux sujets pour proposer à mes lecteurs des articles diversifiés et de qualité.

Partager