Voir plus loin avec une société offshore

358
Vues

Pour n'importe quel entrepreneur volontaire aujourd'hui, se tourner à l'international est un objectif qui s'avère tout-à-fait réalisable. On parle tellement de mondialisation, de modes vestimentaires sans frontières et de loisirs qui se développent parallèlement sur un continent et un autre de façon symétrique, internet facilitant tout cela, que le rêve est permis et même à portée de main. Il suffit de se connecter sur une place de marché parmi les plus grandes, et l'on peut avoir accès à des boutiques dont on ne connaît même parfois pas la localisation, pour acheter un produit en quelques clics et pour un prix raisonnable : vêtement, jeu, appareil hi-fi ou console de jeu, smartphone… C'est cela qui peut aisément faire naître des envies aux entreprises désireuses de commercialiser leurs produits plus massivement, le monde entier leur ouvrant les bras.

Créer une entreprise offshore

Plusieurs possibilités existent dans ce contexte, pour se développer internationalement. Mais celle qui est la plus en vogue ces dernières années, c'est la société offshore. En effet l'internationalisation des marchés et des échanges, et en particulier les mouvements humains, a ouvert de nombreuses portes, en particulier celle de la connaissance mutuelle. Que l'on entreprenne au Japon ou en Allemagne, en France ou aux Etats-Unis, on a aujourd'hui facilement accès à une connaissance interne de l'économie locale d'un autre pays, de sa fiscalité, de ses contraintes, de ses habitudes, de ses pratiques commerciales ou encore publicitaires.

S'appuyer sur les connaissances des autres

Or ces spécificités locales, certains en ont fait un commerce, il est donc très simple de se tourner vers ses structures pour connaître les modes de fonctionnements d'entreprises et plus globalement d'économies situées à l'autre bout du monde. Or il s'avère que certaines législations sont bien plus ouvertes aux échanges commerciaux, et taxent beaucoup moins que d'autres les entreprises et leurs profits. Si l'on ajoute à cela la flexibilité de certains marchés de l'emploi dans des pays qui sont nos partenaires, on imagine l'envie que cela peut susciter de faire ses valises, d'aller s'y installer pour développer son entreprise, ou bien, mieux encore, d'en créer une sur place.

Voir plus loin avec une société offshore
Rate this post
Rédactrice professionnelle depuis 7 ans, je dispose d'un vivier important d'informations et d'astuces de la part de professionnels, d'entreprises et de particuliers. Je peux à ce jour parler de nombreux sujets pour proposer à mes lecteurs des articles diversifiés et de qualité.
Partager