Hong Kong: pourquoi entreprendre aux portes de la Chine?

106
Vues

En 2017, Hong Kong figure en 4e place dans le classement Doing Business. La région dépasse de loin de  nombreuses villes et de nombreux pays européens en matière d’IDE (investissements directs étrangers). Aujourd’hui, cette zone indépendante d’Asie emboîte le pas à la Chine même si ses prouesses sont encore loin d’égaler celles des USA et du Royaume-Uni. 

Rien que ces quelques informations suffiraient à convaincre les entrepreneurs d’investir à Hong Kong. Toutefois, pour plus de précisions, il est toujours plus judicieux d’en connaître un peu plus sur cette grande destination.

Une économie performante

La croissance économique de Hong Kong avoisine actuellement les 5 % alors qu’elle était encore de 2,8 % en 2013. L’arrivée en masse des investisseurs a boosté les activités. Les exportations de marchandises et d’or ont connu un accroissement exceptionnel avec un indice de plus de 10 %. 

Selon les chiffres, cette zone particulière qui est située aux portes de la Chine est surtout la destination préférée des entrepreneurs et investisseurs français. En 5 ans, le nombre des ressortissants de l’Hexagone qui ont choisi de s’installer à Hong Kong s’est accru de 65 %. 

Les domaines les plus prisés sont celui des assurances, du tourisme et des services de luxe ou encore celui de la finance. Cependant, les projets commencent à avancer dans des secteurs particuliers comme la restauration.

De nombreux avantages fiscaux

À la différence de son voisin chinois, Hong Kong a su adopter les bonnes initiatives afin de réformer son régime fiscal. Les taxes sur les dividendes, le capital et les bénéfices ne s’appliquent pas dans cette région

En ce qui concerne les revenus, un taux de 16 % a été adopté pour les revenus réalisés sur le territoire alors que ceux obtenus en dehors seront exonérés. En ce sens, ouvrir un compte bancaire offshore à Hong-Kong est une étape clé pour optimiser ses revenus.

Le Traité de Double Imposition entre Hong Kong et la République populaire permet aussi aux investisseurs d’accéder à un régime fiscal avantageux (aucun impôt à la source sur les gains en capital et un prélèvement de 5 % sur les dividendes payés depuis la Chine).

Rédactrice professionnelle depuis 7 ans, je dispose d'un vivier important d'informations et d'astuces de la part de professionnels, d'entreprises et de particuliers. Je peux à ce jour parler de nombreux sujets pour proposer à mes lecteurs des articles diversifiés et de qualité.
Partager