Changez votre vieux disjoncteur pour vendre ou louer votre bien immobilier

54
Vues

Depuis le 1er Juillet 2017, les propriétaires de logements ont obligation de respecter la loi associée au diagnostic pour le gaz et l'électricité. Pour ce faire, ils doivent impérativement respecter certaines conditions, s'ils veulent vendre ou louer leur bien immobilier, si l'installation a plus de 15 ans. Si l'installation n'est plus aux normes, ils doivent la changer. 

Effectuez des travaux pour être en accord avec la loi

Un diagnostic énergétique doit être effectué, si vous désirez louer ou vendre votre logement. Vous devez engager certains travaux, si cette réglementation n'est pas respectée, car elle est obligatoire.

Pour être aux normes, mieux vaut vous faire aider dans vos travaux d'installation électrique, car ce domaine demande un certain savoir-faire, et certaines compétences. Pour protéger vos circuits de manière optimale, vous pouvez changer votre disjoncteur n'étant plus aux normes pour un disjoncteur Schneider IC 60. Celui-ci offrira une meilleure continuité du service, et détectera les anomalies afin de vous faire bénéficier de plus de sûreté. 

Des vérifications nécessaires 

Pour établir votre diagnostic énergétique, vous devrez faire appel à un spécialiste, qui effectuera les vérifications d'usage. Seul un expert est habilité à réaliser ce type de travail, car il est doté des connaissances et des compétences nécessaires. Pour éviter les problèmes, veillez à demander l'assistance d'une société certifiée.

Le professionnel vérifiera la conformité de l'habitation et le matériel électrique. Si toutes les normes sont respectées et que vos travaux sont réalisés comme il se doit, il vous transmettra les documents nécessaires. Ainsi, vous pourrez mettre en vente ou en location votre bien. 

Des documents obligatoires pour la location ou la vente 

Quoiqu'il en soit, ce diagnostic est indispensable. Cependant, si vous avez acquis votre logement il y a moins de 6 ans, vos diagnostics effectués pour la vente peuvent encore être utilisés, car ils sont encore valables, sauf si vous avez entrepris des travaux entre temps. 

L'acheteur ou le futur locataire, pourra engager des poursuites pour vices cachés, en constatant des problèmes liés à votre installation, si ces documents n'ont pas pu lui être fournis. . 

Rédactrice professionnelle depuis 7 ans, je dispose d'un vivier important d'informations et d'astuces de la part de professionnels, d'entreprises et de particuliers. Je peux à ce jour parler de nombreux sujets pour proposer à mes lecteurs des articles diversifiés et de qualité.
Partager